Prévention : le chauffage


Suivez les conseils de sécurité suivants afin de faciliter l’évacuation de votre domicile et les risques en cas d’incendie.
 

Conseils de sécurité pour les sorties :

  • Après chaque chute de neige, déneigez vos sorties, vos balcons et votre terrasse;
  • Prévoyez une autre sortie de secours que les portes, comme un balcon ou une fenêtre, et assurez-vous que cette sortie est déneigée et déglacée en tout temps;
  • Dégagez vos sorties extérieures des objets encombrants comme les vélos, le barbecue et les meubles de patio;
  • Prévoyez un point de rassemblement accessible en hiver.
     

Le ramonage des cheminées pour éliminer la créosote :

  • Faire ramoner la cheminée par un professionnel à toutes les cinq cordes de bois brûlées si vous utilisez beaucoup votre appareil. Autrement, faites-la ramoner au moins une fois par an, préférablement au printemps.
  • Ne pas mettre le feu dans la cheminée pour éliminer la créosote.
  • Faire brûler peu de bûches à la fois.
  • Éviter d’utiliser les bûches ou additifs en poudre conçus pour nettoyer les conduits de fumée. Ces produits ne permettent d’éliminer que 60 % de la créosote, alors que les ramoneurs en retirent généralement de 75 à 90 %.
     

Du bon bois, bien entreposé :

  • Utiliser du bois de qualité et bien sec. Le bois vert ou humide augmente la formation de créosote. Couvrir les bûches afin de les protéger des intempéries.
  • Entreposer les cordes de bois dehors, loin de la maison.
  • Brûler du bois fendu en bûches de petite taille. Elles brûleront plus proprement, formant moins de créosote.
     

D’autres précautions importantes :

  • Disposer des cendres dans un contenant métallique à fond surélevé, conservé dehors, loin de tout matériau combustible, car elles peuvent rester chaudes jusqu’à 72 heures.
  • Installer un avertisseur de fumée et de monoxyde de carbone (CO) dans le corridor, près des chambres à coucher.
  • Installer un extincteur portatif dans la pièce où se trouve l’appareil de chauffage et apprendre à s’en servir. L’extincteur doit être à plus de 3 mètres de l’appareil de chauffage.

Pour la liste complète des conseils de sécurité reliés au chauffage, consultez les Sujets de l’heure sur le site web www.temiscouatasurlelac.ca.

Pour plus d’information sur l’évacuation en cas d’incendie, communiquez avec votre service municipal de sécurité incendie ou visitez le www.securitepublique.gouv.qc.ca à la section Sécurité incendie.

 

Conseils de sécurité pendant les fêtes


Les pompiers de votre service de sécurité incendie, en collaboration avec le ministère de la Sécurité publique, vous invitent à suivre les conseils de sécurité suivants afin prévenir les risques d’incendie pendant la période des fêtes.


 

Entretien de la cheminée


Il est important de faire ramoner sa cheminée à chaque année. Un bon entretien permet de diminuer les risques d'incendie et d'intoxication au monoxyde de carbone.


 

Conseils de sécurité lors d'un déménagement

Cet été, les pompiers de votre service de sécurité incendie, en collaboration avec le ministère de la Sécurité publique, vous invitent à suivre les conseils de sécurité suivants afin de prévenir et de faciliter l’évacuation de votre domicile en cas d’incendie.

Conseils de sécurité relatifs aux avertisseurs de fumée et de monoxyde de carbone (C0) :

  • Vérifier la date de fabrication sur le boîtier de l’appareil. Le remplacer ou le faire remplacer par le propriétaire s’il a plus de dix ans.
  • Mettre une pile neuve dans chaque avertisseur dès qu’on emménage.
  • S’assurer qu’il y a un avertisseur sur chaque étage et dans le corridor, près des chambres à coucher.
  • Installer un avertisseur de CO sur chaque étage si on possède un appareil de chauffage au mazout, un poêle à bois, un foyer, un appareil qui fonctionne au kérosène, au pétrole, au gaz ou au propane et si on entrepose des outils à moteur à combustion.
     

Conseils de sécurité relatifs aux extincteurs portatifs :

  • Choisir un extincteur portatif à poudre polyvalente du type A, B et C et d’un minimum de 2 kg (5 lb).
  • L’installer bien en vue et près d’une sortie et apprendre à l’utiliser.
  • Le faire vérifier par une entreprise reconnue et spécialisée.


Préparer un plan d’évacuation :

  • Préparer un plan d’évacuation et le pratiquer avec tous les occupants.
  • Déterminer un point de rassemblement avec les membres de sa famille.
  • Prévoir l’évacuation des enfants et des personnes âgées ou handicapées.
  • Prendre connaissance du plan d’évacuation du bâtiment qu’on habite et repérer les sorties d’urgence.

 

Pour d’autres conseils de sécurité sur les appareils de chauffage et d’électricité, l’entreposage et l’emménagement en zone boisée, communiquez avec votre service municipal de sécurité incendie ou visitez le www.securitepublique.gouv.qc.ca à la section Sécurité incendie.  

 

Changement d'heure? Changement de piles!


Simple, mais efficace, changez les piles de votre détecteur de fumée 2 fois par année. Afin de ne pas oublier, faites-le au moment où vous changez l'heure au printemps et à l'automne.

Une mesure qui sauve des vies!


 

Entretien de votre extincteur


Saviez-vous que la fréquence d'entretien de votre extincteur dépend du type d'extincteur que vous avez en main?

Saviez-vous que vous pouviez vérifier à quel moment le dernier entretien de votre extincteur a été faite? Pour cela, il suffit de regarder la date indiquée sur l'étiquette attachée au bec de l'extincteur.

Le Service de sécurité des incendies ne procède pas à ce type d'inspection. Son rôle est de vous informer. Vous trouverez des spécialistes pour effectuer ce travail en consultant votre bottin téléphonique.